Comment accueillir une émotion ?

Accueillir une émotion, c’est être conscient de ce qui se passe en nous. Parfois, par habitude, par envie, nous trouvons plus simple de mettre de côté nos émotions. Seulement, elles ont un message important à vous délivrer. Du coup, elles résistent et utilisent d’autres moyens. Elles peuvent alors devenir maux de tête, prise de poids, problème de dos, insomnies, etc. Pour y être confronté souvent, je réalise combien somatiser relève parfois du talent. « Tu es forte » me disait-on ! Une hernie, des insomnies et des dizaines de kilos plus tard, je peux vous le dire, je ne suis pas forte. Je suis même plutôt fragile. C’est juste que je n’ai jamais su comment accueillir mes émotions. Je ne savais pas encore qu’elles étaient précieuses et qu’elles avaient beaucoup à m’apporter. Comme je ne suis pas encore une pro du sujet, je vais laisser Art-Mella s’exprimer. J’aime beaucoup son travail et c’est un vrai plaisir de vous faire découvrir ses dessins. Blogueuse, dessinatrice, c’est un extrait de sa BD, Emotions, enquête et mode d’emploi, qu’Art-Mella partage ici. En images, elle illustre avec talent, comment accueillir une émotion.





Je remercie Art-Mella d’avoir accepté mon invitation. Si vous avez de découvrir son univers, je vous invite à visiter son blog et sa page FacebookÉmotions : enquête et mode d’emploi est publié aux éditions PourPenser

Et vous, comment faites-vous pour accueillir vos émotions ?

2 Comments

  1. Exactement, savoir accueillir une émotion ! Et généralement, quand on en prend conscience, quand on peut la verbaliser, les maux s’estompent. Je me souviens d’un oral de concours, j’étais stressée, j’en perdais ma salive, langue pâteuse. Alors, j’ai dit « désolée, c’est l’émotion, un peu de stress, c’est un contexte un peu particulier » et paf, ma bouche allait mieux !
    Après lorsque l’on ressent du stress, il est bon de l’évacuer sinon il s’accumule et nous ronge de l’intérieur 🙂
    http://la-parenthese-psy.com/

    1. Laila

      Merci Line pour ton retour d’expérience. J’aime beaucoup la façon dont par un simple « désolée » tu as réussi à communiquer avec ton stress.
      Accueillir ses émotions et comme une porte ouverte sur un autre monde.

Laisser un commentaire