2016, la place de la France dans le classement mondial de la liberté de la presse

Deux après, les médias en parlent et nous n’oublions pas. Ce jour là et les suivants, avec eux, nous étions Charlie. Puis, nous avons été d’autres pays, une salle de concert, d’autres villes. Nos consciences se sont éveillés, nos coeurs ont saigné et nous continuons de penser à eux. Je n’ai malheureusement pas assez de connaissances, ni d’informations, pour faire un article sur le sujet. Seulement, j’ai envie d’attirer votre attention sur un détail. Détail, que dans ma grande naïveté, j’ignorais et que je n’aurais jamais cru possible. Découverte !

Selon RSF, Reporters Sans Frontières, dans le classement mondial de la liberté de la presse 2016, la France se trouve à la 45ème place. La 45ème place signifie qu’en 2016, un journaliste français bénéficie de moins de liberté que son homologue au Botswana, pays qui jusqu’en 2015 se plaçait derrière la France.

En 2016, la France se place 45 sur 180 dans le classement mondial de la liberté de la presse

Alors voilà, je ne suis pas journaliste, je ne suis pas politique, je ne suis pas leader d’opinions. Je suis juste une femme qui croit en son pays et en ses valeurs. Pour moi la liberté de la presse en fait partie. Ce 07 janvier 2017, j’attire votre attention sur ce détail et je vous invite à en apprendre plus sur le site de RSF.

Je remercie du fond du coeur Reporters Sans Frontières, les journalistes, et tous ceux, qui, jour après jour, nous informent et font que ces libertés, nos libertés, ne soient pas un détail.


Pour soutenir RSF, achetez l’album photo Jazz – 100 photos pour la liberté de la presse

Laisser un commentaire