100 rêves, oui mais pourquoi ?

[#rêve1 : créer un blog pour partager mes rêves]

Depuis quelques temps, tout autour de moi me souffle d’être moi. Comme vous peut-être, j’ai voulu rentrer dans une case. J’ai recherché un travail sécurisant et j’en ai fait mon Graal. Toutefois, un burn-out et quelques insomnies plus tard, je réalise que je me suis trompée d’objectif. C’est en tombant sur le livre « La magie de la liste » de Yuval Abramovitz qui j’ai voulu insuffler 100 rêves dans cette existence qu’est ma vie sans rêve.

#rêve1 : créer un blog pour parler de mes rêves !

Dream in progress…

4 Comments

  1. J’aime beaucoup ton projet. Moi qui suis une fan de refaire le monde …en parole, bien sûr. Je suis aussi quelqu’un qui adore les rêves, les rêves endormis, les rêves éveillées, les rêves qu’on a réalisé et ceux qu’on voudrait réaliser.
    Je sais que parfois on peut ne plus arriver à rêver, j’ai testé et je peux même dire que c’est plus douloureux qu’un infarctus grave (j’ai testé aussi).
    Je me suis demandé qu’est-ce qu’une pro du rêve comme moi, pouvais apporter à ce blog des 100 rêves. Est-ce que je parlerai de mes rêves? plutôt de ce que j’ai en commun avec ta liste? ou de ceux que j’ai de différents ? De ceux que j’ai réalisés ou de ceux qui restent toujours sur la liste ?
    Mon rêve préféré. Voilà, celui que j’ai réalisé de plusieurs façons en utilisant ce que d’autres rêveurs ont mis au point : VOLER

    1. Laila

      VOLER est un si beau rêve. Cela me fait penser à une citation dont j’ognore l’auteur « ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. ».
      Quand j’ai débuté ce blog, j’ai eu diverses réactions autour de moi. Certains m’ont dit que mes rêves étaient trop grands, d’autres m’ont encouragé et certains m’ont dit que j’étais mal placée pour parler des rêves. Qui peut donc être mal placé pour parler de ses rêves ?
      Je savais que j’avais besoin de rêver. Et au-delà de cela, d’avoir confiance pour avoir le courage d’oser et de réaliser ce qui me tient à cœur.
      J’ai l’intention de vous expliquer prochainement comment je me suis reconnecter à mes rêves. J’ai fait preuve de pas mal d’entêtement. J’avais oublié comment rêver…
      Je suis touchée par ton témoignage et surtout lorsque tu nous dis que ne plus rêver et pire qu’un infarctus.
      Ce témoignage d’une pro du rêve est important et je t’en remercie.

Laisser un commentaire