Aujourd’hui j’ose !

Alors que depuis la sortie de mon blog, je sens de nombreux changements se faire en moi, j’ai enfin osé. Aujourd’hui, j’ai trouvé le courage, la confiance d’écrire à la rédaction du magazine Happinez pour leur proposer de couvrir le Festival du Féminin à Paris. J’ai déjà participé à ce …

Et si nos rêves étaient des séquoias ?

Savez-vous que le plus ancien des séquoias a plus de 3200 ans ? Cet arbre est réellement inspirant ! Alors qu’à chaque feu de forêt, buissons et arbustes s’embrasent, l’écorce dure et résistante du séquoia le protège des flammes. Une fois le feu éteint, le séquoia bénéficie ainsi d’un nouvel espace …

Bilan de mes rêves #mois1

Le blog a aujourd’hui un peu plus d’un mois. Quand j’ai mis en ligne le premier article le 29 décembre, je ne savais pas vraiment quelle direction prendre, par contre je sentais que c’était le moment de poser un acte. 100reves.com était lancé ! Depuis, je partage avec vous ce que …

Comment accueillir une émotion ?

Accueillir une émotion, c’est être conscient de ce qui se passe en nous. Parfois, par habitude, par envie, nous trouvons plus simple de mettre de côté nos émotions. Seulement, elles ont un message important à vous délivrer. Du coup, elles résistent et utilisent d’autres moyens. Elles peuvent alors devenir maux de tête, prise de …

Des-espoirs, pâtes de fruits et états d’âme… Visite guidée de mes ruminations internes !

Aujourd’hui j’avais envie de vous dire que plus le temps passe et plus mes espoirs s’effilochent. Il y a quelques jours, j’ai regardé ce film tellement triste qu’il m’avait rendu bluesy des jours entiers. Une météorite allait s’abattre sur la terre dans 14 jours. Le compte à rebours était lancé ! Certains …

100 rêves, oui mais pourquoi ?

[#rêve1 : créer un blog pour partager mes rêves] Depuis quelques temps, tout autour de moi me souffle d’être moi. Comme vous peut-être, j’ai voulu rentrer dans une case. J’ai recherché un travail sécurisant et j’en ai fait mon Graal. Toutefois, un burn-out et quelques insomnies plus tard, je réalise que …